Aller au contenu principal

Triennale de sculpture Industria

22 juin 2020 au 18 octobre 2020

Bex et Arts 2020. Exposition collective. Thème: INDUSTRIA

Le "Quartier des fous": Une folie douce – Une folie furieuse.

Dans mon idée, cette grande boîte ouverte doit ressembler à une membrane, une peau tendue par opposition à la construction d’une cabane, une forteresse en bois lourd.

Elle est du type caisse en bois, ossature creuse, aile d’avion.

Elle doit s’inscrire dans le paysage comme un filtre-écran entre le dehors et le dedans en mince cloison en résonance intime.

La boîte: La forme est simple et claire. Elle se détache, se décroche. Posée sur le sol, elle suit la pente naturelle du pré. Elle s’inscrit dans le parc comme un réceptacle échoué, mystérieux, à la dérive. Depuis le chemin du haut, son arrête est mince et fragile. On devrait lire une ligne, une découpe.

On accède à la sculpture par un escalier dans le mur, et on se dirige en diagonale pour trouver l’ouverture, le passage. La lumière dessine un grand carré dans l’herbe et ensuite on entre dans le jeu. On y découvre:
- Un personnage en mouvement qui marche sur un oiseau avec un grand manteau de masques.
- Sur une grande structure-lit dépouillée, un couple enlacé, éperdu, chaviré. 

Sur les parois, des traces, des matières, des dessins recouverts, des ombres, des plis. C’est le blanc de l’absence, de l’effacement, un monde qui bascule, un monde sans rivage.

Olivier Estoppey
Aigle, Octobre 2019

Remerciements: 

- Lara Estoppey, plasticienne, pour sa collaboration
- Michel Bois, constructeur
- Arts Visuels Vaud 
- Fondation pour les Arts et les Lettres
- Fondation Jan Michalski
- Commune d’Aigle
- Toutes les personnes qui sont intervenues à différents moments de la réalisation de ce projet.